Code d'éthique du Nova Scotia Teachers Union 

Ce code d'éthique sert de guide aux membres afin qu'ils observent, en tout temps, les nobles traditions de leur profession.

I.    LE MEMBRE ET L'ÉLÈVE
(a)    Le membre considère confidentielle et ne divulgue pas, autre que par des moyens professionnels, toute information de nature personnelle ou familiale, concernant les élèves ou leur famille, dont il/elle a eu connaissance au cours de la performance de ses fonctions.
(b)    Le membre doit être juste et impartial dans tous ses rapports avec les élèves.
(c)    Le membre doit assumer la responsabilité de la sécurité et du bien-être de ses élèves, particulièrement lorsqu'il s'agit de situations d'urgence.
(d)    Le membre doit éviter d'offenser les croyances religieuses et politiques ainsi que les scrupules moraux de ses élèves et/ou de leurs parents.
(e)    Le membre doit être aussi objectif que possible sur les questions prêtant à controverse émanant du programme d'enseignement, qu'elles soient d'ordre scientifique, politique, religieux ou racial.

II.    LE MEMBRE VIS-À-VIS D'UN AUTRE MEMBRE
(a)    Le membre ne doit pas faire de remarques diffamatoires, désobligeantes, dédaigneuses, embarrassantes ou choquantes à l'encontre d'un autre membre.
(b)     Le membre ne doit pas accepter le poste d'un autre membre qui a été injustement congédié.
(c)     Le membre ne doit pas accepter un poste laissé vacant à la suite d'un différend non résolu entre des membres et leur employeur.
(d)    Le membre ne doit pas harceler sexuellement un autre membre. Par harcèlement sexuel, il est entendu tous commentaires sexuels non sollicités et non désirés; toutes suggestions ou tous contacts physiques directs perçus par un membre comme choquants ou offensants et qui mettent ce membre mal à l'aise dans son travail. Le membre ainsi accusé devra être mis au courant de la nature de l'objection avant que des mesures ne soient prises.

III.    LE MEMBRE ET L'ADMINISTRATION INTERNE
(a)    Le membre doit observer une loyauté raisonnable, professionnelle et appropriée vis-à-vis de l'administration interne de l'école.
(b)    Le membre responsable de l'administration interne doit se montrer professionnel, loyal, juste et équitable vis-à-vis des membres du personnel.
(c)    Le membre responsable de l'administration interne ne doit pas, de sa propre initiative, faire de rapport préjudiciable, oral ou écrit, sur la compétence d'un membre sans en avoir préalablement discuté avec le membre concerné.

IV.    LE MEMBRE ET L'ADMINISTRATION EXTÉRIEURE
(a)    Le membre doit respecter un contrat jusqu'à ce que celui-ci prenne fin par consentement mutuel ou qu'il soit légalement résilié. Une entente verbale constitue un contrat.
(b)    Le membre ne doit pas accepter un salaire inférieur à celui qu'il devrait recevoir selon l'échelle des salaires négociée entre le NSTU et l'employeur.
(c)    Le membre ne doit pas accepter un salaire supérieur à celui qu'il devrait recevoir selon l'échelle des salaires négociée entre le NSTU et l'employeur, sans en informer le NSTU.

V.    LE MEMBRE ET L'ORGANISATION PROFESSIONNELLE
(a)    Le membre doit être membre du NSTU et participer à ses activités.
(b)    Le membre qui est, à titre professionnel, membre d'un comité, d'un conseil ou de tout autre organisme s'occupant de questions concernant le programme d'enseignement de la Nouvelle-Écosse doit être élu, nommé ou approuvé par le Nova Scotia Teachers Union.
(c)    Le membre, ou groupe de membres, ne doit pas entreprendre d'actions individuelles sur des questions qui sont du ressort de sa section locale ou du NSTU.
(d)    La section locale ne doit pas entreprendre d'action individuelle sur des questions pour lesquelles l'aide du NSTU a été demandée ou sur des questions exigeant l'autorisation du NSTU.

VI.    LE MEMBRE VIS-À-VIS DE SA PROFESSION
(a)    Le membre doit maintenir sa compétence au moyen de perfectionnement professionnel, d'études, de voyages ou de toutes autres moyens lui permettant de se tenir au courant des tendances en matière d'éducation et de la situation du monde dans lequel nous vivons.
(b)    Le membre ne doit pas accepter de travail rémunéré, en dehors de son contrat, lorsque cet emploi nuit à son statut professionnel ou à sa réputation auprès de ses élèves, de ses collègues ou de la communauté.
(c)    Le membre ne doit pas accepter de rémunération pour faire du tutorat à ses propres élèves, sauf dans des cas exceptionnels qui doivent être approuvés par son surveillant ou son directeur.

VII.    LE MEMBRE ET LA COLLECTIVITÉ
(a)    Le membre doit se comporter dans sa vie privée d'une manière honorable vis-à-vis de lui-même et de sa profession.

 

Home > The NSTU > About Us > Code of Ethics > Code d'éthique

Code d'éthique du Nova Scotia Teachers Union 

Ce code d'éthique sert de guide aux membres afin qu'ils observent, en tout temps, les nobles traditions de leur profession.

I.    LE MEMBRE ET L'ÉLÈVE
(a)    Le membre considère confidentielle et ne divulgue pas, autre que par des moyens professionnels, toute information de nature personnelle ou familiale, concernant les élèves ou leur famille, dont il/elle a eu connaissance au cours de la performance de ses fonctions.
(b)    Le membre doit être juste et impartial dans tous ses rapports avec les élèves.
(c)    Le membre doit assumer la responsabilité de la sécurité et du bien-être de ses élèves, particulièrement lorsqu'il s'agit de situations d'urgence.
(d)    Le membre doit éviter d'offenser les croyances religieuses et politiques ainsi que les scrupules moraux de ses élèves et/ou de leurs parents.
(e)    Le membre doit être aussi objectif que possible sur les questions prêtant à controverse émanant du programme d'enseignement, qu'elles soient d'ordre scientifique, politique, religieux ou racial.

II.    LE MEMBRE VIS-À-VIS D'UN AUTRE MEMBRE
(a)    Le membre ne doit pas faire de remarques diffamatoires, désobligeantes, dédaigneuses, embarrassantes ou choquantes à l'encontre d'un autre membre.
(b)     Le membre ne doit pas accepter le poste d'un autre membre qui a été injustement congédié.
(c)     Le membre ne doit pas accepter un poste laissé vacant à la suite d'un différend non résolu entre des membres et leur employeur.
(d)    Le membre ne doit pas harceler sexuellement un autre membre. Par harcèlement sexuel, il est entendu tous commentaires sexuels non sollicités et non désirés; toutes suggestions ou tous contacts physiques directs perçus par un membre comme choquants ou offensants et qui mettent ce membre mal à l'aise dans son travail. Le membre ainsi accusé devra être mis au courant de la nature de l'objection avant que des mesures ne soient prises.

III.    LE MEMBRE ET L'ADMINISTRATION INTERNE
(a)    Le membre doit observer une loyauté raisonnable, professionnelle et appropriée vis-à-vis de l'administration interne de l'école.
(b)    Le membre responsable de l'administration interne doit se montrer professionnel, loyal, juste et équitable vis-à-vis des membres du personnel.
(c)    Le membre responsable de l'administration interne ne doit pas, de sa propre initiative, faire de rapport préjudiciable, oral ou écrit, sur la compétence d'un membre sans en avoir préalablement discuté avec le membre concerné.

IV.    LE MEMBRE ET L'ADMINISTRATION EXTÉRIEURE
(a)    Le membre doit respecter un contrat jusqu'à ce que celui-ci prenne fin par consentement mutuel ou qu'il soit légalement résilié. Une entente verbale constitue un contrat.
(b)    Le membre ne doit pas accepter un salaire inférieur à celui qu'il devrait recevoir selon l'échelle des salaires négociée entre le NSTU et l'employeur.
(c)    Le membre ne doit pas accepter un salaire supérieur à celui qu'il devrait recevoir selon l'échelle des salaires négociée entre le NSTU et l'employeur, sans en informer le NSTU.

V.    LE MEMBRE ET L'ORGANISATION PROFESSIONNELLE
(a)    Le membre doit être membre du NSTU et participer à ses activités.
(b)    Le membre qui est, à titre professionnel, membre d'un comité, d'un conseil ou de tout autre organisme s'occupant de questions concernant le programme d'enseignement de la Nouvelle-Écosse doit être élu, nommé ou approuvé par le Nova Scotia Teachers Union.
(c)    Le membre, ou groupe de membres, ne doit pas entreprendre d'actions individuelles sur des questions qui sont du ressort de sa section locale ou du NSTU.
(d)    La section locale ne doit pas entreprendre d'action individuelle sur des questions pour lesquelles l'aide du NSTU a été demandée ou sur des questions exigeant l'autorisation du NSTU.

VI.    LE MEMBRE VIS-À-VIS DE SA PROFESSION
(a)    Le membre doit maintenir sa compétence au moyen de perfectionnement professionnel, d'études, de voyages ou de toutes autres moyens lui permettant de se tenir au courant des tendances en matière d'éducation et de la situation du monde dans lequel nous vivons.
(b)    Le membre ne doit pas accepter de travail rémunéré, en dehors de son contrat, lorsque cet emploi nuit à son statut professionnel ou à sa réputation auprès de ses élèves, de ses collègues ou de la communauté.
(c)    Le membre ne doit pas accepter de rémunération pour faire du tutorat à ses propres élèves, sauf dans des cas exceptionnels qui doivent être approuvés par son surveillant ou son directeur.

VII.    LE MEMBRE ET LA COLLECTIVITÉ
(a)    Le membre doit se comporter dans sa vie privée d'une manière honorable vis-à-vis de lui-même et de sa profession.

 


2012 Nova Scotia Teachers Union
Privacy Statement | Contact Information | Site Map